PrésentationRoadBookPhotosEquipement

Nous sommes le 8 août 2013. Après une première et une deuxième boucle d'anthologie, l'aventure "Sur le pas de ma porte" amène notre aventurier sur de nouvelles routes et chemins de traverse. La troisième boucle constitue un défi de taille : Olivier Godin et sa monture s’attaquent au massif des Alpes. De nouveau, le vélo d'Olivier se retrouve chargé de l'équipement que suppose une telle aventure : équipement de randonnée, matériel de camping et bivouac, nécessaire de réparation. Notre aventurier a également embarqué du matériel multimédia de sorte que nous puissions le suivre au fil des étapes. Découvrez ci-dessous une sélection de photos sur les instants forts de l'aventure.

Photos d'Olivier Godin lors de la 3ème boucle de l'aventure


Une fois n'est pas coutume, notre aventurier entame l'aventure sous les nuages :


Notre aventurier démarre l'aventure sous les nuages


Olivier Godin marque une courte pause dans la bourgade de Chatte à environ 90 kilomètres de Lyon :


Olivier Godin arrive dans la ville de Chatte


Les jours suivants, notre aventurier arrive en zone montagneuse, ici entre Champsaur et Dévoluy :


Notre aventurier arrive entre Dévoluy et Champsaur


Parvenu dans le Mercantour, Olivier Godin franchit un nouveau col, le col d'Allos et ses 2250 mètres d'altitude :


Olivier Godin affiche à son palmarès un nouvel col et pas des moindres : un col situé à plus de 2000 mètres d'altitude, le col d'Allos


Arrivé à Colmars-les-Alpes, notre aventurier découvre une fête médiévale et s'octroie une collation bien méritée :


Au coeur de la cité de Colmars-les-Alpes, notre aventurier marque une petite pause le temps d'une collation bien méritée


Olivier Godin et son vélo bardé de matériel reprennent la route, direction le département des Alpes-Maritimes :


Olivier Godin, son vélo et son matériel font route vers les Alpes-Maritimes


Olivier quitte le département des Alpes-de-Haute-Provence pour celui des Alpes-Maritimes, les paysages changent :


Notre aventurier arrive à la limite entre le département des Alpes de Haute Provence et le département des Alpes-Maritimes


Notre aventurier arrive sur la route dîte la plus haute d'Europe, passant par la Bonnette à 2802 mètres d'altitude :


Notre aventurier est sur l'un des points les plus hauts de l'aventure "Sur le pas de ma porte"


Paysages minéraux, paysages verdoyants et torrents se succèdent pour le plus grand plaisir de notre aventurier :


Notre aventurier arrive à une cascade


Olivier Godin traverse le village-fantôme du col de la Fourche situé à deux pas de la frontière italienne :


Olivier Godin arrive dans un village en ruine non loin de la frontière entre France et Italie


Longeant la frontière italienne, c'est désormais une route caillouteuse que notre aventurier doit gravir :


Notre aventurier longe la frontière italienne en empruntant un chemin de traverse difficile et caillouteux


Le lendemain, après une nuit réparatrice, notre aventurier part à l'assaut de nouvelles routes de montagne :


Notre aventurier affronte une nouvelle étape, certainement plus difficile que les précédentes


Olivier Godin arrive au col hautement symbolique de la Croix de Fer, du même nom que sa monture :


Olivier Godin s'était promis de franchir le col de la Croix de Fer, en référence à son vélo : un Genesis Croix de Fer


Peu après ce col, notre aventurier évolue dans des paysages au décor de carte postale :


Ayant passé le col de la Croix de Fer, notre aventurier découvre de nouveaux paysages, toujours plus féeriques


La descente dîte de la Chambre fait partie des plus belles descentes que notre aventurier aura eu à dévaler :

 

Notre aventurier se dirige droit vers le Mont-Blanc


Olivier Godin inscrit un nouveau col de 2000 mètres à son palmarès :


Olivier Godin se situe désormais entre La Léchère et La Chambre


Après une nuit passée à Montriond, notre aventurier repart de plus belle et arrive sur les rives du lac Léman :


Au lendemain d'une soirée raclette et d'une nuit à Montriond, notre aventurier gagne les rives du lac Léman


Notre aventurier enchaîne avec le lac d'Annecy et marque une pause avant de reprendre la route vers Lyon :


Après le lac Léman, c'est au tour du lac d'Annecy d'offrir à notre aventurier ses somptueux paysages


Après 1800 kilomètres et 43000 mètres de dénivelé positif, Olivier Godin boucle la 3ème boucle de l'aventure :


Olivier Godin retrouve sa ville de Lyon et arrive ainsi à la fin de la troisième boucle de l'aventure


Toutes nos sincères félicitations à Olivier Godin ! Rendez-vous pour un prochain épisode : les Pyrénées en tandem !