PrésentationRoad BookPhotosVideosEquipement

AVENTURE FRANCE-AUSTRALIE EN AUTOSTOP : étape 0

L'étape 0 : Nantes (France) - Briançon (France). L’aventure commence. Roro a quitté Nantes et a pris le cap de Lyon, en mode auto-stop. Pour le moment, Natt reste à quai : elle doit attendre son passeport, élément indispensable pour voyager entre France et Australie. Les premiers jours, Roro va devoir se passer de sa coéquipière.

Un début d'aventure prometteur

Dès le commencement de l'aventure, une bonne nouvelle pour Roro : l’auto-stop semble fonctionner assez facilement. Notre aventurière croise vite la route d’un dénommé Joris. Ce dernier fait route vers la Suisse : idéal pour se diriger rapidement vers Lyon. Le stress de partir sans Natt s’évacue petit à petit : l’ambiance aux côtés de Joris est salutaire, Roro est rassurée. Arrivée à Lyon, pour son premier hébergement de l’aventure, Roro passe la nuit chez Arnaud, en mode Couchsurfing : nuit bénéfique et sans encombres, l’hôte est prévenant et serviable. Dès le lendemain, Roro reprend la route. Elle croise le chemin de Vincent, de Julien puis d’Anna. Notre aventurière gagne rapidement les montagnes des Alpes et arrive à Briançon. Là, elle est hébergée chez un nouvel hôte : Pierre. Pour Roro, l'aventure débute plutôt bien.

Première anecdote de voyage

Dans les montagnes, la neige est de la partie, bien que nous soyons au mois de mai. Roro parvient à s'en accommoder, au gré de belles rencontres. En témoigne cette anecdote de voyage : un matin de grand froid, Roro a dû s’abriter dans un bar pour se réchauffer. Dans ce bar, elle fait la connaissance de Chantal et Jean-Noël. Après quelques échanges et avoir évoqué le défi de relier France et Australie en auto-stop, notre aventurière se retrouve invitée pour une petite visite de la région environnante ainsi que pour le repas du midi ! Une aubaine ô combien réconfortante par ces fraîches températures !

Premières difficultés de l'aventure

Si tout démarre bien pour Roro, il n’en va pas tout à fait de même pour Natt. Sac sur le dos et passeport enfin en poche, Natt se lance à son tour à l’aventure, en auto-stop, impatiente de rejoindre Roro. Bien qu’arrivée rapidement à Tours, l’auto-stop fonctionne ensuite beaucoup moins facilement. Après une longue attente, Natt est prise en stop par une conductrice. Mais les ennuis ne font que commencer : cette personne dépose notre aventurière au beau milieu de l’autoroute ! Natt ne baisse pas les bras et décide de continuer à pied. C’est ainsi qu’elle parvient à rejoindre la prochaine sortie d’autoroute, après plusieurs heures de randonnée forcée.

Natt rejoint Roro, l'aventure prend une nouvelle dimension

Le lendemain, la situation ne s’arrange pas : peu de voitures s'arrêtent. Natt persévère et finit par être embarquée par quelques conducteurs, dont un dénommé Tarek, enthousiaste à l’idée de partager son véhicule et de parler de voyage. Cette rencontre remonte le moral de Natt. En fin d'après-midi, Natt arrive à Grenoble. Hélas, elle est de nouveau bloquée en auto-stop. Elle décide de relier Grenoble à Briançon en train, afin de rejoindre sa coéquipière dans les temps. En attendant, Roro a eu tout loisir de parcourir quelques jolis coins de montagne, de se faire à ses chaussures de randonnée, de rencontrer quelques marmottes et bouquetins. Lundi 27 mai 2013 vers midi, le voyage France-Australie en auto-stop prend une nouvelle dimension : Natt a rejoint Roro. Le tandem Roro et Natt est enfin reconstitué, prêt pour la suite des aventures !

Aventurières de France-Australie en Autostop