Histoire de la marque Opinel

Il y a plus de 120 ans naissait la marque savoyarde Opinel. Découvrez comment Opinel est devenu au fil des décennies l'une des plus grandes marques de couteaux de poche et couteaux à tout faire. Tout commence avec Joseph Opinel.

1890 : Les prémices d’Opinel

Mr Joseph Opinel, alors âgé de 18 ans est forgeron et taillandier. Autrement dît, il crée et fabrique des outils tels que cisailles, haches et serpes. En outre, il fabrique déjà les ancêtres des premiers couteaux Opinel. Son atelier familial est installé au sein de la commune d’Albiez le Vieux, dans les environs de Saint Jean de Maurienne, dans les Alpes, en Savoie. Dès 1890, les couteaux et outils de Joseph Opinel se forgent une réputation, notamment auprès de ses proches et des paysans de la région.

1897 : La création des couteaux Opinels n°1 à n°12

Mr Joseph Opinel crée une collection de couteaux de poche à la fois simples, solides, pratiques et accessibles, numérotés de 1 à 12. Chaque numéro correspond à une taille différente. Le numéro 1 est le plus petit de ces couteaux. Le numéro 12 est le plus grand. L’ensemble de ces couteaux de poche pliables connait un franc et rapide succès. Joseph Opinel envisage alors une production à plus grande échelle.

1901 : La création de la première Usine de Joseph Opinel

La première usine de Mr Joseph Opinel voit le jour dans la commune de Gévoudaz, près de son premier atelier. Dans son usine fraîchement construite, Joseph Opinel fait installer une première machine destinée à la fabrication des manches en bois.

1909 : La création de la marque Opinel

Mr Joseph Opinel dépose officiellement la marque Opinel, dont l’emblème distinctif sera "La Main Couronnée", signe encore présent sur l’ensemble des couteaux Opinel d’aujourd’hui.

1911 : Le couteau Opinel, médaillé d'Or

Le couteau pliant Opinel remporte sa première consécration lors de l’E.I.A. (Exposition Internationale Alpine) de Turin, en Italie. La marque Opinel, médaillée d’or, est ainsi projetée sur le devant de la scène.

1914 : La fabrication en série des couteaux Opinel

Mr Joseph Opinel met en place et débute la fabrication en série de ses désormais célèbres couteaux Opinel.

1915 : L’établissement à Cognin, près de Chambéry

Mr Joseph Opinel rachète une ancienne tannerie, à l’état d’abandon, dans la commune de Cognin, au bord du Canal de l’Hyères, afin d’y établir une nouvelle usine, plus performante et située près de voies de communication stratégiques.

1920 : Un succès familial

Au sein de ce nouvel établissement, Mr Joseph Opinel est épaulé par ses deux enfants Marcel et Léon Opinel. L’avenir commercial et industriel de la marque Opinel est prometteur.

1926 : L’incendie et la reconstruction de l’usine de Cognin

Un feu ravage l'usine de Cognin. La reconstruction d’une usine plus moderne est décidée au plus vite, si bien qu’en 1927, une usine flambant neuve est à nouveau en place pour assurer la continuité de la marque Opinel et de ses célèbres couteaux.

1930 : Les nouvelles machines de production de couteaux Opinel

Mr Marcel Opinel, fils de Mr Joseph Opinel, met en place un ensemble innovant de machines, dans un souci de qualité et d’amélioration de la production.

1939 : La fin des couteaux Opinels n°1 et n°11

Afin de privilégier les modèles les plus appréciés, la production des couteaux Opinel n°1 et n°11 est stopée.

1950 : La nouvelle génération Opinel

Mr Maurice Opinel rejoint son père Marcel, son oncle Léon et son grand-père Joseph dans l’entreprise familiale Opinel.

1955 : La création de la bague de sécurité Virobloc

Le système de bague de sécurité est inventée, de sorte que la lame du couteau Opinel peut désormais ce bloquer. Ce nouvel élément constitue une étape majeure dans l’amélioration du couteau d’origine.

1973 : Un nouvel établissement Opinel

Un nouvel établissement Opinel est construit à Chambéry, en Savoie. Il est dédié à la fabrication automatisée des manches de couteaux Opinel. Ensuite, sur le même site, en 1981, verront le jour un atelier d’assemblage et une plateforme de logistique.

1985 : Une haute récompense pour la marque Opinel

Une nouvelle fois, la marque Opinel est mise sur un piédestal au grand musée des arts et des sciences de Londres, le Victoria and Albert Museum. Le couteau Opinel y figure aux côtés des prestigieuses Porsche 911 et montre Rolex, parmi une sélection des 100 objets les mieux dessinés de la planète.

1989 : Le terme Opinel figure dorénavant dans le dictionnaire

Présente dans le dictionnaire Larousse, la marque Opinel est désormais un nom commun à part entière, tout en préservant son statut de marque déposée.

2000 : L’amélioration de la bague de sécurité Opinel

Le système de bague de sécurité Virobloc est amélioré. Déjà blocable en configuration ouverte (sécurité d’utilisation), la lame des couteaux Opinel bénéficiant du système Virobloc peut désormais également se bloquer en configuration fermée (sécurité de transport). On parle ainsi de double sécurité.

2003 : Un nouveau siège social Opinel

C’est à Chambéry, en Savoie, que le nouveau siège social de la marque Opinel s’établit.

2006 : Une nouvelle consécration pour le couteau Opinel

Le couteau de poche Opinel prend place dans la stricte sélection des 999 designs les plus aboutis de tous les temps, selon le "Phaidon Design Classics".

2015 : le succès Opinel continue

Plus d’un siècle après la naissance des premiers Opinel, le couteau poinçonné de La Main Couronnée est diffusé mondialement : aucun continent n’est oublié.